LE CORONA VIRUS ENTRAINE LA CRISE DU LAIT.

CORONA VIRUS ET CRISE DU LAIT

Le civid-19 ou Corona virus ébranle le marché du lait. À travers cet article nous allons vous expliquer pourquoi les producteurs laitiers sont les premières victimes économiques de la pandémie mondiale qui se déroule. comprenez le lien entre le corona virus et la crise du lait

L’ensemble des producteurs reçoivent des nouvelles plus mauvaise et la peur s’installe. L’ensemble des grands groupe et des revendeurs demandent aux producteurs de diminuer la production de lait. Cependant le prix au litre diminue de 10% chaque semaine de pandémie.

CORONA VIRUS ET CRISE DU LAIT : UNE SOLUTION

Les producteurs réclament une aide de l’état afin de faire face aux pertes conséquentes. De plus il est totalement impossible pour les producteurs de lait de diminuer la quantité. Premièrement le climat actuel permet aux producteurs de laisser les animaux dehors et donc ce qui traduit une augmentation naturelle de la quantité. Dans un second temps comme le prix ne cesse de diminuer les producteurs doivent répondre a de nombreuses charges.

De plus le lait qui est dédié normalement à l’exportation ne peut pas traverser les frontières normalement. Les producteurs disent donc qu’il est impossible de trouver un juste milieu capable de les satisfaire mais également de satisfaire les commerçants.

Certains agriculteurs arrivaient à s’en sortir jusqu’ici car ils géraient toute la chaine jusqu’à la vente. Le point de vente est géré par eux-mêmes et donc le lait en utilisé de la bonne des façons et une production de qualité assuré.

Plus personne ne veut acheter la poudre de lait ou le lait classique car ils sont peurs et préfèrent attendre. Ainsi les grandes surfaces qui doivent faire à une force demandent sont les seuls acheteurs et donc n’hésitent pas à acheter le lait à des prix dérisoires.

De plus la crise du Corona virus à fait augmenter la quantité des voles d’objets agricoles. Ainsi les agriculteurs sont dans une périodes ou le monde leurs en demandes beaucoup et lui en offre peu en retour

De plus la crise du lait a entrainer une crise pour les boulangeries qui doivent également faire face à une grosse demandes cependant les produits le plus demandé ont besoins de lait. Comme le pain, le flan…

UNE CRISE QUI NE FAIT QUE COMMENCER

Ainsi le Corona virus va entraîner dans les semaines à venir de réel complications économiques et logistiques pour nos agriculteurs qui font tout pour aider le pays.