Histoire du Flan

Le far Breton : découvrez ses origines

Par Louise , le 2 janvier 2023 , 2 commentaires — breton, clafoutis, Flan, flan breton nature, flan facile, gateau breton, le flan Breton, pruneaux, recette flan, recette flan pruneaux - 3 minutes de lecture
Far Breton

Plus communément appelé « Far Breton » le flan breton est issu de la cuisine bretonne comme son nom l’indique. Nous retrouvons les ingrédients de base du flan lambda avec la possibilité de rajouter des raisins secs, des pruneaux ou encore du rhum.

Voici ses origines et en bonus notre recette fétiche :

C’est au XVIIIème siècle que l’on retrouve cette recette typiquement bretonne.

Bien qu’il est tout à fait possible qu’elle existe depuis plus longtemps, nous n’avons aucune preuve de cela. Par contre, le far breton comme on le connait ne ressemblait pas à cela…

Étymologiquement, la pâtisserie tient son nom du breton « farz forn », et sa variante du pays Léonard « farz fourn », que l’on traduit littéralement par « far au four » que l’on retrouve encore aujourd’hui; même si « far breton » est  plus courant. Les Bretons purs beurre salé, eux, se contentent de « far » qui signifie en latin « froment » et « blé ».

Le far breton était à l’origine une bouillie de blé qui accompagnait la viande et les légumes.

Il s’agissait d’une préparation peu coûteuse, mais nourrissante. Cela ressemblait fortement au fameux kig ha farz que nous connaissons aujourd’hui !

La recette du far breton actuel remonte au XIXème siècle,

De la farine de blé ou de sarrasin, du sucre, des œufs, du beurre demi-sel et du lait, le tout cuit au four, voici la recette de base du far breton.

Le far breton est un gâteau  assez dense et consistant,  variante du clafoutis ou du flan pâtissier cuit dans un moule à gâteau, environ 30 min au four à 200°C. La recette la plus connue est celle du far breton aux pruneaux, bien que traditionnellement le far nature n’en comporte pas. Les pruneaux séchés et les raisins secs du Sud-Ouest de la France étaient  historiquement importés de Bordeaux par les marins bretons,  pour leurs qualités nutritionnelles anti scorbut, et leur facilité de conservation (avec le rhum) sur les navires en mer. Ce dessert traditionnel peu coûteux est devenu depuis une des recettes emblématiques en Bretagne.

Le far nature est donc la véritable recette de ce dessert gourmand.

Nous ne savons pas exactement qui a eu cette idée farfelue de mettre des fruits dans le far au four, mais force est de constater le succès de cette recette perdure encore de nos jours.

Chacun y va de sa petite touche personnelle pour faire plaisir, et surtout surprendre, les convives. Quelle que soit la recette que vous choisirez, le far se mariera à merveille avec une bolée de cidre.

Si vous voulez la recette basique du flan, retrouvez la ici ou sur notre page d’accueil.

Si vous souhaitez faire le point sur les pâtisseries bretonnes, faites un tour sur le site du tourisme en Bretagne.

Louise

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.