Histoire du Flan

Le flan : l’incroyable histoire !

Par Baptiste Auletto , le 7 décembre 2021 , mis à jour le 14 février 2022 , 3 commentaires - 6 minutes de lecture
flan

Le flan : l’incroyable histoire !

Le flan ?

Je mets au défi chaque personne lisant cet article de me trouver ne serait-ce qu’une personne, qui dans sa vie, n’a jamais entendu parler ni même goûter au flan pâtissier. Cette pâtisserie  populaire a réussi un (très) difficile pari. Celui de se retrouver aussi bien dans les pâtisseries les plus reconnues que dans les cuisines des foyers français. C’est sans doute pour cette raison qu’il figure parmi les 10 pâtisseries préférées des français (sondage effectué pour le salon de la pâtisserie en 2018).

Cette pâtisserie est tellement connue qu’elle fait même partie du langage courant. En effet, l’expression « en faire tout un flan » est très connue en France. Mais d’où provient elle ? 

Cette expression est « assez récente puisqu’elle ne date que du milieu du XXème siècle et puiserait son origine selon les interprètes d’une locution picarde où l’expression faire un flan de beue (de boue en picard) signifie faire quelque chose que l’on croit utile alors qu’il n’en ait rien. »

Le flan, excellent voyageur

Le flan est aussi un excellent voyageur, et on le retrouve dans la gastronomie de plusieurs pays. Décliné, comme avec le pastel de nata au Portugal, qui en fait un de ses gâteaux phares, ou aux Etats-unis, en Asie ou dans le reste de l’Europe. 

En France, il se cuisine avec du lait, du sucre en poudre, de la maïzena, 1 gousse de vanille et des oeufs. Il faut réaliser sa pâte brisée préalablement. 

Au Portugal, cette recette est vraisemblablement similaire. Elle nécessite cependant une pâte feuilletée à la place d’une pâte brisée. Ces petites différences ne sont pas énormes, mais elles sont suffisantes pour que chaque pays puisse s’approprier sa propre recette. Comment faire un flan portugais – Pastel de nata.

La recette détaillée du flan traditionnel 

  • Cette recette nous parvient du site de marmiton.fr.

    ÉTAPE 1

    Monter à ébullition le lait et la vanille.

  • ÉTAPE 2

    En même temps, mélanger la Maïzena (tamisée, c’est mieux) et le sucre.

  • ÉTAPE 3

    Ajouter les oeufs bien battus.

  • ÉTAPE 4

    Remuer.

  • ÉTAPE 5

    Mettre ensuite le lait bouillant.

  • ÉTAPE 6

    Mettre la préparation à feu doux et continuer de remuer pendant approximativement 1 à 2 min.

  • ÉTAPE 7

    Préchauffer le four à 200°C. Garnir un plat rectangulaire ou rond préalablement beurré avec la pâte brisée.

  • ÉTAPE 8

    Piquer le fond.

  • ÉTAPE 9

    Y ajouter la préparation.

  • ÉTAPE 10

    Homogénéiser la surface.

  • ÉTAPE 11

    Cuire tout ça pendant environ 30 à 40 min.

  • ÉTAPE 12

    Refroidir le tout.

  • ÉTAPE 13

    Manger.

Recette de la pâte brisée pour le flan

Cette recette nous parvient également du site de marmiton.

  • ÉTAPE 1

    Remuer la farine avec le sel dans un plat (et le sucre si sucre il y a).

  • ÉTAPE 2

    Y mettre le beurre puis l’incorporer à la farine en mélangeant rapidement et légèrement du bout des doigts. On doit y voir une sorte de semoule grossière en 2 ou 3 min.

  • ÉTAPE 3

    Mettre énergétiquement le lait ou l’eau. Il en faut très peu pour que à la pâte puisse se lier et se mettre en boule. L’eau ou le lait c’est selon les goûts.

  • ÉTAPE 4

    Disposer la pâte sur du papier cuisson et cuire tel quel dans la platine.

 

Ou voici encore une autre recette de flan, disponible sur YouTube.

 

 

Le flan et son atout majeur, la vanille !

Il n’y a pas de bon flan sans bonne vanille. Cette épice constituée du fruit d’une orchidée a été découverte il y a longtemps. En effet, les Aztèques et les Mayas agrémentaient une certaine boisson à base de cacao avec de la vanille. Les colons espagnol la découvre au XVIe siècle.

Pour croitre correctement, la vanille a besoin d’un climat humide et chaud, d’un certain ombrage et d’un support d’accrochage. 

Choisir une vanille de qualité est compliquée. Selon le blog « terreexotique », les gousses doivent être grasses, grosses, et marron sombre ou noir. Si la gousse est trop sèche, elle perd de ses arômes de son parfum et de ses saveurs. Moins elle est jeune et plus elle est affinée, plus son profil aromatique est incroyable.

Après avoir utilisé votre vanille, ne la jetez surtout pas ! En effet, la gousse peut être placée dans un pot de sucre, pour faire du sucre vanillée. Vous pouvez aussi fabriquer une poudre de vanille. Il suffit de mettre les gousses utilisées dans un four à basse température pendant environ un quart d’heure. Ensuite, il faut mixer le tout. Et vous obtenez une poudre de vanille. 

Vous pouvez aussi fabriquer de l’extrait de vanille. Mais aussi de l’huile à la vanille ou même l’utiliser dans du rhum arrangé.

vanille et pâtisserie.
vanille et pâtisserie.

Le flan, décliné à toutes les sauces !

Le flan peut aussi être diététique. En effet, il existe des recettes sans sucres raffinés et sans beurres par exemple.

Il suffit pour cela de remplacer le sucre raffiné par du sirop d’agave. Le beurre, quand à lui, est remplacé par de l’huile de coco et de la crème de soja. Il est donc possible de savourer cette merveilleuse pâtisserie sans prendre un seul gramme ! 

Le flan est maintenant tellement décliné qu’il en existe des versions salés ! On retrouvera donc :

flan salé à la courgette
il existe même salé à la courgette !

le flan, tout le monde le veut !

Il devient donc dur de retracer son histoire, avec toutes ses déclinaisons et appropriations dans les différentes cuisines du monde. Pour certains, c’est en Angleterre que naît le premier flan. En effet, des flans furent servis en 1399 lors du couronnement d’Henri 4. La reine Elizabeth II a même décidé de servir du flan au repas célébrant ses 80 ans ! 

Pour d’autres, c’est à Amiens dès le XIIIe siècle qu’il fut créé. Comme quoi, ce n’est pas qu’au rugby que la France et l’Angleterre se livre une rivalité.

Aujourd’hui, cette pâtisserie est déclinée à l’infini. On retrouve même des compétitions de gobage de flamby ! Le gobage de flamby consiste à manger d’une seule bouchée un flamby préalablement déposé dans une assiette.

En tout cas, je vous laisse en débattre de tout ça pendant que je mange ma part de flan ! 

N’hésitez pas à aller voir aussi « l’histoire du flan en 120 secondes« .

Baptiste Auletto

Commentaires

Le 4 janvier 2022 à 13 h 49 min, Baptiste Auletto a dit :


Pour connaître son histoire !


Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.